La chiropratique se base sur le fait scientifique suivant : le système nerveux contrôle l’ensemble des fonctions du corps. Lorsqu’une interférence survient au niveau de la communication entre le système nerveux et une partie du corps, divers problèmes de santé peuvent apparaître. Le chiropraticien a pour rôle d’identifier et de corriger ces zones d’interférence afin de vous reconnecter avec votre santé.


L'évaluation chiropratique en 5 étapes

  1. Discussion à propos de votre motif de consultation et de vos antécédents de santé
  2. Examen physique de la région à problème, de votre posture et de votre colonne vertébrale
  3. Examen neurologique à l’aide d’instruments informatisés [en savoir +]
  4. Radiographies lorsque jugées nécessaires par le chiropraticien [en savoir +]
  5. Explication des résultats et plan d’action incluant au besoin exercices et conseils ergonomiques
     

Le traitement en chiropratique repose principalement sur l’ajustement vertébral. Lorsqu’une vertèbre perd sa mobilité ou son alignement, elle peut devenir une source d’interférence sur votre système nerveux. Un ajustement vertébral est alors effectué afin de rétablir une communication optimale avec le reste de votre corps. L’ajustement est une manœuvre effectuée avec les mains et adapté aux besoins spécifiques de chacun.

Qui peut consulter en chiropratique ?

TRAVAILLEUR DE BUREAU [en savoir +]

Le travail assis peut sembler facile physiquement, mais saviez-vous qu’il s’agit en fait du contraire ? Qu’il est beaucoup moins dommageable pour votre colonne vertébrale et vos muscles d’avoir un emploi qui vous permet de bouger ? Rester assis 8h par jour est très exigeant physiquement et les travailleurs de bureau sont fréquemment atteints de douleurs chroniques. Grâce aux ajustements vertébraux et à des thérapies musculaires, les traitements chiropratiques sont excellents pour vous aider à être plus confortable et plus efficace.

De plus, des conseils ergonomiques adaptés à votre réalité permettent de réduire l’apparition de tensions et de douleurs.

[Lire un témoignage]

FEMME ENCEINTE [en savoir +]

Une grossesse est une épreuve importante pour le corps d’une maman. Plusieurs changements physiques peuvent apporter différents maux (sciatique, douleur au dos, migraine, douleur au pubis, etc.). La chiropratique est une approche naturelle et sans médicament qui peut vous permettre d’être plus confortable et active tout au long de votre grossesse. Les techniques utilisées sont sécuritaires et adaptées aux divers stades de la grossesse. Les équipements sont également conçus pour accueillir en tout confort même le bedon le plus rond! De plus, un suivi chiropratique vous aide à préparer votre corps à l’accouchement. Par exemple, une étude a démontré une diminution de la durée de l’accouchement de 23% pour un premier enfant et de 39% pour les suivants1 chez des patientes suivies en chiropratiques.

1 Fallon J. "The Effect of Chiropractic Treatment on Pregnancy and Labor: A Comprehensive Study." Proceedings of the World Federation of Chiropractic. 1991:24-31."

Pourquoi s’en passer ?

[Lire un témoignage]

BÉBÉ ET ENFANT [en savoir +]

La naissance est un processus qui impose un stress mécanique important sur la colonne vertébrale du nouveau-né, particulièrement au niveau de son cou. De plus, le développement de la motricité sollicite diverses régions du corps du bébé, causant parfois l’apparition de tensions musculaires et articulaires. Ajoutez à cela les multiples chutes, activités sportives et postures parfois douteuses et vous comprendrez pourquoi les enfants de tous âges peuvent bénéficier des soins chiropratiques. Une évaluation chiropratique permet de détecter rapidement une problématique. Si un dérangement vertébral est présent, il est plus efficace d’agir tôt et ainsi donner davantage de chances à l’enfant d’avoir une croissance et un développement optimal.

Quelques exemples :

Chez le nouveau-né, un simple problème de mobilité au niveau du cou (avec ou sans torticolis) peut contribuer au développement d’une plagiocéphalie positionnelle (tête plate) vers l’âge de 6 à 8 semaines.

Chez l’enfant, des dérangements au niveau de la mobilité du bassin et de la région lombaire peut occasionner des douleurs aux jambes ou aux genoux (« douleurs de croissance ».)

Chez le pré-adolescent, un examen chiropratique peut déceler une scoliose avant que les fortes poussées de croissance de l’adolescence ne viennent aggraver la situation. Le chiropraticien peut alors effectuer un suivi approprié de la condition, en collaboration avec des orthopédistes pédiatriques lorsque nécessaire.

L’ajustement pédiatrique est doux, sécuritaire et bien sûr adapté selon l’âge et la taille de l’enfant.

Nous recommandons que tous les enfants bénéficient d’un examen chiropratique préventif.

[Lire un témoignage]

TRAVAILLEUR ACTIF [en savoir +]

Quand notre corps est notre outil de travail, il est très important d’en prendre soins. Une douleur est un signal d’alarme qui vous indique la présence d’un problème. L’ignorer peut entraîner l’aggravation de ce problème et peut vous causer des douleurs chroniques. La chiropratique vous aide à être plus confortable et plus productif au travail, en plus de diminuer le nombre de jour où vous devez vous absenter en raison d’une douleur.

Tout comme on entretien notre voiture, il ne faut pas laisser un problème s’installer lorsqu’il s’agit de notre corps !

[Lire un témoignage]

ET TOUS CEUX QUI ONT UNE COLONNE VERTÉBRALE !


En plus de la prévention, voici plusieurs motifs où la chiropratique peut vous aider :

1. Migraine / Maux de tête [+]

La douleur sert de système d'alarme et nous indique la présence d'un problème. Il n'est pas normal de vivre avec de fréquents maux de tête et la seule manière d'être réellement efficace est d'agir à la source. Des tensions dans le cou, une mauvaise posture ou un blocage au niveau d’une vertèbre du cou sont bien souvent des causes de maux de tête chroniques. Ces maux de tête contribuent à diminuer la productivité et l'énergie en plus d'augmenter le stress. Attendre avant d'agir peut rendre la correction du problème plus difficile et plus lente. Le chiropraticien possède un doctorat universitaire de premier cycle et la colonne vertébrale est au cœur de sa pratique. Il peut redonner de la mobilité à votre cou et diminuer les tensions musculaires pour réduire et prévenir vos maux de tête. [Lire un témoignage]

1. Étourdissements / vertiges [+]

Les étourdissements et les vertiges sont des problèmes de santé très invalidants. Les causes sont multiples, mais il est fréquent que le problème vienne d’une dysfonction au niveau de l’oreille interne. Le chiropraticien est formé pour vous aider avec ce type de vertiges en effectuant différentes manœuvres diagnostiques et thérapeutiques. Il peut également vous enseigner à les faire à la maison pour traiter d’éventuelles rechutes. Un mauvais alignement d’une vertèbre du cou peut aussi être la cause d’un problème d’étourdissements (vertiges cervicogéniques). Les soins chiropratiques sont alors tout indiqué pour rétablir l’alignement et la mobilité vertébrale et ainsi vous aider avec vos vertiges. [Lire un témoignage]

2. Maux de cou [+]

Un mauvais alignement ou un blocage d’une vertèbre du cou, un débalancement musculaire ou une mauvaise posture sont souvent responsables de vos maux de cou. Ces derniers peuvent entraîner une usure prématurée de votre colonne vertébrale. Attendre avant d'agir peut rendre la correction du problème plus difficile et plus lente. Le chiropraticien possède un doctorat universitaire de premier cycle et la colonne vertébrale est au cœur de sa pratique. Il peut redonner de la mobilité à vos vertèbres et diminuer les tensions musculaires pour réduire et prévenir vos maux de cou. [Lire un témoignage]

2. Torticolis [+]

Un torticolis n'est souvent qu'une protection musculaire pour éviter une blessure plus importante. Une mauvaise mécanique du cou peut provoquer ce type de problème. La douleur et la raideur du cou sont causées par un spasme musculaire ou un blocage articulaire. Il existe une manière de soulager rapidement cette douleur de manière confortable et sans médicament: l'ajustement vertébral. Le chiropraticien est le professionnel de la santé le mieux formé pour analyser votre colonne vertébrale et corriger les blocages par l'ajustement vertébral. Il peut vous aider à optimiser la biomécanique de votre cou afin d'éviter les rechutes. Les bébés et les enfants peuvent également souffrir de torticolis. Les soins sont adaptés en fonction de l’âge et sont fait avec douceur. Il n'est jamais trop tôt pour emmener son enfant chez le chiropraticien afin de faire vérifier sa colonne vertébrale.

3. Tendinite [+]

Une tendinite est une inflammation d’un tendon, le tissu reliant un muscle à un os. Elle peut donc survenir à de nombreux endroit, mais les tendinites les plus courantes ciblent l’épaule (bicep, coiffe des rotateurs) et les poignets. La tendinite est souvent le signe d'une surutilisation de votre corps. Sans changement, ce problème risque de perdurer ou de revenir. La douleur associée à une tendinite est provoquée par l'inflammation, qui est utile au processus de réparation. Le muscle surutilisé est cependant trop tendu, ce qui entretient l'inflammation. Agir sur la tension musculaire est donc plus efficace qu'agir seulement sur l'inflammation. Il est également important de déterminer la cause du problème pour éviter les rechutes. Un muscle trop faible, une mauvaise posture à l'ordinateur ou un blocage au niveau des articulations peuvent être responsables de votre douleur. Le chiropraticien est le professionnel de la santé qui est en mesure de vous aider de manière naturelle pour soulager votre douleur, mais aussi pour en déterminer la cause et ainsi prévenir les rechutes. [Lire un témoignage]

4. Scoliose [+]

La scoliose est une déformation en « C » ou en « S » de la colonne vertébrale. En plus de son impact esthétique et postural, la scoliose impose davantage de stress mécanique sur les articulations vertébrales et costales, occasionnant souvent des douleurs, des restrictions de la mobilité et parfois une gêne respiratoire. Un examen physique et radiographique permet au chiropraticien d’établir le diagnostic et la sévérité de l’atteinte. Des soins chiropratiques adaptés peuvent apporter du confort et de l’aisance aux personnes atteintes. Selon l’âge du patient et la sévérité de la courbure, un suivi radiographique ou une référence en orthopédie peut également être recommandé. [Lire un témoignage]

5. Douleur lombaire [+]

On estime que 70% à 85% des Canadiens souffriront d’une douleur au dos à un moment de leur vie. Il s’agit d’un problème de santé sérieux pouvant entraîner plusieurs inconvénients tels que devoir s’absenter du travail, limiter ses activités sportives et avoir une diminution de sa qualité de vie. Les maux de dos peuvent être causés par un mauvais alignement ou un blocage d’une vertèbre, un débalancement musculaire ou une mauvaise posture. Une lombalgie chronique peut entraîner une usure prématurée de la colonne vertébrale. Attendre avant d'agir rend la correction du problème plus difficile et plus lente. Le chiropraticien est le professionnel de choix pour vous aider avec ce problème. Avec des traitements précis et des conseils judicieux, il peut vous aider avec vos douleurs lombaires. [Lire un témoignage]

5. Hernie discale [+]

Une hernie discale est fréquemment causée par une mauvaise mécanique de la colonne vertébrale. Sans traitement, la guérison peut être très lente et les rechutes fréquentes. Il existe des traitements sans chirurgie ni médicament pour vous aider avec votre hernie discale. Une approche qui combine le soulagement de la douleur et la prévention des rechutes est préconisée Le chiropraticien possède un doctorat universitaire de premier cycle et la colonne vertébrale est au cœur de sa pratique. Il est en mesure de vous aider pour ce type de problème. Avec un examen physique précis et des radiographies au besoin, il sera en mesure de vous proposer le plan de traitement le mieux adapté à votre situation. [Lire un témoignage]

6. Sciatique [+]

Le sciatique est le plus gros et le plus long nerf du corps. Il sort de la colonne vertébrale, dans le bas du dos, pour se diriger dans la fesse puis derrière la jambe. Son bon fonctionnement est important puisqu'il permet de marcher et il donne la sensibilité à la peau de l'arrière de la jambe et du pied. Hernie discale, arthrose, blocage vertébral, raideur dans la fesse... les causes d'une douleur sciatique sont multiples et un examen physique détaillé est essentiel pour déterminer la source de votre douleur. Le chiropraticien possède un doctorat universitaire de premier cycle et la colonne vertébrale est au cœur de sa pratique. Il est en mesure de vous aider pour ce type de problème. Avec un examen physique précis et des radiographies au besoin, il sera en mesure de cibler l'endroit problématique pour agir de manière efficace. [Lire un témoignage]

7. Bursite [+]

La bursite est provoquée par l'inflammation d’une bourse séreuse, un petit coussin qui sert à protéger une articulation et à aider au glissement des tendons musculaires. Il existe de nombreuses bourses dans le corps, mais la bursite cible plus fréquemment l’épaule, la hanche ou le genou. Une bursite est souvent le signe d'une surutilisation de votre corps. Sans changement, ce problème risque de perdurer ou de revenir. Il est important de déterminer la cause du problème pour éviter les rechutes. Une mauvaise posture de travail, un blocage au niveau d’une articulation, un mouvement répétitif ou une tension musculaire excessive peuvent être responsables de votre douleur. Le chiropraticien est le professionnel de la santé qui est en mesure de vous aider de manière naturelle pour soulager votre douleur, mais aussi pour déterminer la cause de votre bursite et ainsi prévenir les rechutes. [Lire un témoignage]

7. Douleur à la hanche [+]

Une douleur à la hanche est fréquente chez les adolescents, mais surtout chez les ainés. Les causes sont multiples, mais le plus souvent en lien avec une bursite ou de l’arthrose. Consultez ces sections pour avoir plus d’information quant à ces conditions. Le chiropraticien est apte à évaluer votre condition pour cibler la cause de votre douleur. Un examen physique précis et des radiographies seront effectuées, au besoin, et un plan de traitement adapté à votre condition vous sera proposé. [Lire un témoignage]

8. Arthrose [+]

L’arthrose est l’usure anormale des cartilages d’une articulation. Son développement est influencé par plusieurs facteurs tels que l’âge, le manque d’activité physique, la génétique et le surplus de poids, mais les facteurs mécaniques demeurent les plus importants. Ainsi, les traumas et les micro-traumas tels que les accidents mineurs, les mauvaises postures et les mouvements répétitifs affectent la mobilité et l’alignement des articulations et contribuent au développement de l’arthrose. De par sa formation, le chiropraticien est à même d’identifier les problèmes de mobilité ou d’alignements des articulations de la colonne vertébrale et du reste du corps. Un examen physique et radiologique permet également d’évaluer la sévérité de l’atteinte. Bien que l’arthrose ne soit souvent pas réversible, en améliorant la fonction des articulations touchées, les soins chiropratiques peuvent en ralentir la progression et également soulager puis prévenir les épisodes douloureux. [Lire un témoignage]

9. Tunnel carpien [+]

Le syndrome du tunnel carpien occasionne des douleurs souvent accompagnées d’engourdissements et parfois de faiblesse au niveau du poignet et de la main. Il est causé par la compression du nerf médian. Bien que le syndrome du tunnel carpien soit le plus fréquent, il existe d’autres syndromes de compression nerveuse affectant d’autres régions du corps. Le chiropraticien peut identifier les zones de compression et proposer des thérapies et exercices visant à diminuer la compression et la douleur afin de rétablir la fonction.

Il est également important de déterminer la cause du problème pour éviter les rechutes. Une mauvaise posture à l'ordinateur ou un blocage au niveau du coude ou du poignet peuvent contribuer à l’apparition du syndrome du tunnel carpien. Le chiropraticien est le professionnel de la santé qui est en mesure de vous aider de manière naturelle pour soulager votre douleur, mais aussi pour en déterminer la cause et ainsi prévenir les rechutes.

10. Épicondylite [+]

Une épicondylite est souvent le signe d'une surutilisation de votre coude, poignet ou avant-bras. Sans changement, ce problème risque de perdurer ou de revenir. La douleur associée à une épicondylite est provoquée par l'inflammation, qui est utile au processus de réparation. Les muscles de l’avant-bras sont souvent trop tendus, ce qui entretient l'inflammation. Agir sur la tension musculaire est donc plus efficace qu'agir seulement sur l'inflammation.

Il est également important de déterminer la cause du problème pour éviter les rechutes. Un muscle trop faible, une mauvaise posture à l'ordinateur ou un blocage au niveau du coude peuvent être responsables de votre douleur. Le chiropraticien est le professionnel de la santé qui est en mesure de vous aider de manière naturelle pour soulager votre douleur, mais aussi pour en déterminer la cause et ainsi prévenir les rechutes.


Des technologies au service de votre santé

L'INSIGHT SUBLUXATION STATION :

Cette technologie, composée de cinq outils diagnostic précis, permet de tracer un portrait plus approfondi de l’état de votre système nerveux. L’Insight subluxation station est un appareil certifié par la Space Fondation de la NASA et n’émet aucune radiation. Il est donc sécuritaire de l’utiliser sur des personnes de tous âges, ainsi que pendant la grossesse. Cela en fait également un outil idéal pour le dépistage préventif de divers maux reliés à la colonne vertébrale.

Nous utilisons l’Insight lors de votre première visite en chiropratique afin de préciser le diagnostic et de déterminer le degré d’atteinte au système nerveux. Par la suite, il est utilisé à intervalles réguliers afin de mesurer vos progrès.

LA THERMOGRAPHIE :

C’est l'une des technologies de l'Insight Subluxation Station. Elle mesure la température de façon très précise le long de votre colonne vertébrale. La détection d’une différence de température importante entre deux points rapprochés de la colonne vertébrale indique un déséquilibre du système nerveux autonome. Nous utilisons la thermographie à chacune de vos visites afin de suivre vos progrès et de vous assurer un suivi personnalisé. Elle est également l’outil idéal pour le suivi des nouveaux nés et des enfants, encore trop petits pour l’utilisation des autres instruments.

 

Exemple d’une thermographie effectuée chez un patient avec des douleurs lombaires et des maux de tête.

 

radio_crop.jpg

LA RADIOGRAPHIE :

Selon l'analyse de votre santé effectuée par votre docteur en chiropratique, il se peut qu’il décide de procéder à des radiographies de votre cou, de votre colonne vertébrale ou d’autres régions identifiées par votre docteur. Les informations recueillies grâce à aux radiographies permettent de préciser votre diagnostic, de faire le point sur l’état de votre colonne vertébrale et d’évaluer plus justement les résultats attendus. Ces radiographies seront effectuées sur place au moment de votre examen. Votre docteur en chiropratique procédera ensuite à l’analyse minutieuse de vos radiographies et vous en fera un compte rendu lors de l’explication de vos résultats d’examen.